Moins D’entreprises voient L’existence menacée par la crise Corona

Moins D’entreprises voient L’existence menacée par la crise Corona

Moins d’entreprises voient leur existence menacée par les conséquences de la pandémie. C’est ce qui ressort de la dernière enquête de conjoncture de l’Institut ifo. En juin, près d’une entreprise sur sept craignait (14,0%), contre 18,7% en février.

« Les entreprises du secteur de l’événementiel sont encore particulièrement à risque avec 70,4%, devant les agences et organisateurs de voyages avec 68,0% », explique Klaus Wohlrabe, responsable des enquêtes ifo.

Dans le commerce de détail en juin, seulement 14,4 des entreprises ont parlé d’une situation potentiellement mortelle (février: 34,5%). « Ici, la situation s’est considérablement détendue depuis février en raison des assouplissements », explique wohlrabe.

La situation s’est également améliorée dans le secteur de l’hôtellerie. Mais pour plus de la moitié des entreprises, elle reste fragile. Les Restaurants et les restaurants ont déclaré cela à 55,4% (février: 72,3%). Dans L’hébergement, 52,1% étaient préoccupés par leur existence en juin (82,3% en février).

Dans le secteur manufacturier, seulement 6,6% voient leur existence menacée. Les entreprises de L’Habillement (32,6%, après 36,8 en février) et du Textile (21,9%, après 23,3 en février) sont les plus touchées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *